En bord de mer du côté d’Akumal – Episode 10

Akumal, sanctuaire des tortues

Nous voici partis aujourd’hui en direction d’Akumal, une petite ville de la péninsule du Yucatan, dans l’état du Quintana Roo. Située au bord de la mer des Caraïbes et au cœur de la Riviera Maya, Akumal se révèle une excellente option pour profiter de la mer et surtout pour nager avec les tortues ! Tania et Julien ont apporté masques de plongée avec tubas. Il suffit de s’éloigner de quelques dizaines de mètres du bord pour apercevoir les premières tortues. C’est une expérience particulièrement exaltante pour les plongeurs néophytes que nous sommes !

Découverte des alentours

Après ce bain dans une mer à la couleur émeraude, nous quittons la plage et déambulons le long d’une rue avoisinante. De magnifiques maisons particulières alternent avec des hôtels pittoresques. L’endroit respire le calme et la douceur de vivre. La végétation est toujours aussi luxuriante : palmiers de toute beauté, bananiers et nombreuses fleurs exotiques. C’est un bel enchantement pour nos yeux d’européens !

 

Nous nous dirigeons vers la lagune de Yal-Ku pour y faire, de nouveau de la plongée. Il fait très chaud : plus de 30 degrés ! Tout-à-coup, un 4X4 surgit sur la route. Julien et Tania font signe au conducteur et lui demande si nous pouvons monter à l’arrière du véhicule. Le chauffeur acquiesce : nous grimpons illico ! La balade au soleil prend une toute autre tournure, et pas des plus désagréables … !

 

Akimal

En balade dans un 4X4… Accrochons – nous !

Arrivée à la lagune de Yal Ku

Nous voici arrivés : nous pénétrons dans une sorte de petit parc très agréable, agrémenté d’un grand nombre de statues : la Femme, le Couple, le Corps humain sont célébrés dans ce milieu naturel.

 

Enfin nous atteignons le ponton de la lagune de Yal Ku : un petit paradis pour les poissons exotiques ! Ici l’eau de mer se mélange à l’eau souterraine des cénotes. Et lorsqu’il y a mouvement, la vision sous l’eau devient trouble. De nouveau, nous nous élançons avec les palmes en plus du masque et du tuba. Nous longeons les mangroves et contemplons des bancs de poissons de toutes les couleurs. En avançant encore un peu, il est possible de rejoindre la mer. C’est donc en pleine liberté que les poissons fréquentent ce lieu protégé. Quant à nous, nous ressentons l’impression de nager dans un aquarium géant : c’est vraiment génial ! Un petit aperçu avec ce montage-maison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :