Célébrations du Jour des Morts – Episode 9

Célébrations familiales du jour des Morts

Il y a quelques jours, lors de notre passage à Valladolid, nous avons participé à un Festival, évoquant El dia des Muertos – le Jour des Morts et les traditions des différentes régions du Mexique. En ce 2 Novembre, Tania et Julien nous emmènent dans un des cimetières de Playa del Carmen. Cette fois-ci, nous nous trouvons en présence des familles auprès des tombes de leurs défunts. Nous arrivons peu avant la tombée de la nuit et il y a beaucoup de monde dans le cimetière. Les familles ont apporté des fleurs, des offrandes et des bougies. Ils s’installent autour des tombes pour partager le repas. Un prêtre, tout de blanc vêtu, bénit les sépultures. Pourtant, l’ambiance est loin d’être morbide ! Les enfants jouent et courent dans les allées. Des musiciens sont présents et interprètent quelques morceaux par-ci, par-là. Nous rencontrons Miguel, venu se recueillir sur la tombe de ses grands-parents, décédés du diabète. Il a posé pour eux une bouteille de coca, de la bière et des galettes de maïs, en signe d’offrandes.

Célébration rituelle maya

En parallèle avec les hommages des familles, une célébration rituelle maya a lieu, elle aussi, au centre du cimetière. Il n’est pas question de folklore car nous sommes parmi les seuls touristes. Des hommes et femmes, parés d’habits traditionnels particulièrement symboliques, dansent au rythme de flûtes et de percussions. La Mort est omniprésente tout au long de la cérémonie. Le feu et l’encens tiennent également une grande place. On a parfois l’impression que les personnes sont en transe : c’est très impressionnant ! Le public, composé d’adultes et d’enfants, semble hypnotisé par ce rite funéraire.

Pour mieux vous permettre de percevoir l’ensemble de ces célébrations, nous vous proposons de visionner ce court montage.

Journée festive dans un établissement scolaire

La veille, alors que nous nous promenons à Playa del Carmen, nous passons devant les grilles d’un établissement scolaire. Nous sommes intrigués par l’effervescence dans la cour. Juste à ce moment, un professeur nous aborde et nous propose d’entrer. Rita (c’est ainsi que se nomme le professeur) nous présente à deux de ses collègues, professeurs de français, Sylvie et Ricardo. Ceux-ci nous expliquent qu’une grande fête est organisée en ce jour pour tous les élèves et les professeurs. Beaucoup d’entre eux sont grimés. Dans la cour, deux autels ont été dressés en l’honneur du Jour des Morts. Les parents participent également à l’évènement. Dans plusieurs salles, les professeurs et les élèves les plus âgés ont aménagé un espace qui évoque les revenants. La manifestation demeure joyeuse avec des danses et des jeux.

 

Que de rires, de danse et de musique en ces jours de commémoration des défunts !

Le Mexique n’en a pas fini de nous surprendre et de nous émerveiller !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :