Playa del Carmen la savoureuse – Episode 6

Playa del Carmen aux fruits succulents

Récemment, nous évoquions Playa del Carmen et ses édifices aux murs si colorés ! Les fruits et légumes que nous découvrons, depuis notre arrivée, sont  eux aussi multicolores et tellement appétissants ! Nous nous arrêtons ce matin auprès d’un petit marché couvert. On peut admirer sur les étals, une grande variété de fruits et de légumes : ananas, noix de coco, mangues, papaye, bananes, pastèques, mandarines, oignons, poivrons, piments sont les plus connus. Mais nous en découvrons aussi de tout-à-fait nouveaux pour nous : carambola, guaya, nanche, pitaya et yuca… Ils nous surprennent autant par leurs formes et leurs textures que leurs couleurs si variées.

 

 

Une chance pour nous : il est possible de déguster sur place, les fruits épluchés et coupés, soit sous forme de jus, soit sous forme de milk-shake ou tout simplement en morceaux avec un peu de crème. Après avoir observé les préparateurs, nous optons pour un pot de fruits coupés en morceaux : un vrai délice pour les yeux et les papilles !

Fabrication des tortillas et des tacos

Partis sur notre lancée gastronomique, nous nous intéressons également à la fabrication des tortillas, ces petites galettes de maïs qui accompagnent tous les plats mexicains. Nous pouvons suivre, pour commencer, la démarche traditionnelle auprès des petits marchands ambulants. La pâte préparée est emboutie dans un moule.

Il est alors possible de faire chauffer rapidement la tortilla ou de la faire frire et d’y déposer légumes, viande et sauce pour la transformer en taco. Soit, c’est le marchand ambulant qui prépare l’ensemble du taco selon la demande du client, soit il est possible de se servir soi-même dans les différents récipients mis à disposition.

 

 

A la Tortilleria, une magasin, spécialisé dans la fabrication des tortillas, nous découvrons une autre démarche. En effet, une grosse boule de pâte est versée dans une machine qui emboutit et fabrique de façon répétitive les tortillas. C’est sûr, la productivité s’en trouve largement augmentée mais nous préférons nettement la fabrication traditionnelle, tellement plus humaine et authentique, avec si souvent en prime, les sourires des cuistots !

Playa del Carmen, une ville en pleine évolution

Nous sortons à peine des rues aux petits commerces traditionnels que nous nous retrouvons face à face avec un supermarché tout-à-fait moderne, à l’européenne. Air climatisé, rayonnages ordonnés et largement approvisionnés nous semblent tellement contraster avec tout ce que nous venons de décrire. Nous y voyons travailler des boulangers-pâtissiers : ils portent des masques sur leur visage et fabriquent des pains et des gâteaux bien suggestifs ! Nous pouvons même acheter une baguette de pain ! Il est possible de se restaurer sur place, dans des conditions bien différentes de celles des petits marchands ambulants : crudités réfrigérées, plats tenus au chaud, tables et chaises confortables. Evoluer tout en conservant ses traditions et du travail pour tous : voilà un grand défi pour la société mexicaine, en ce 21ème siècle !

 

Et pour illustrer tout cela, notre vidéo du jour !

Quand on parle de cuisine, les photos ne suffisent pas. On vous a concocté un petit montage amateur de nos vidéos du jour : ce n’est pas toujours facile, quand on ne parle pas la langue du pays d’oser filmer. Mais avec quelques gestes et quelques sourires, on a vite fait de se comprendre !

BONNE BALADE A PLAYA DEL CARMEN LA SAVOUREUSE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :