Escapade printanière à travers la Vôge

La Vôge toute en fleurs et en feuilles !

En ce mois d’Avril 2018, une vague de météo estivale s’installe pendant toute une semaine sur notre contrée de la Vôge ! Il n’en faut pas plus pour que Dame Nature, prête à s’éveiller, déploie d’un seul coup sa palette de couleurs et de senteurs !!! Et si nous en profitions pour partir à une découverte plus approffondie de notre région !!! Aussitôt dit, aussitôt fait ! Parcourant les petites routes communales, nous nous délectons de magnifiques tableaux aux compositions florales, si authentiquement naturelles !

 

De nombreux arbres fruitiers, tout de blanc et de rose revêtus, nous accueillent au cours de notre pérégrination champêtre. Mirabelliers, cerisiers, pommiers, pêchers, poiriers annoncent fièrement la promesse d’une délicieuse récolte !

 

La forêt, jamais très éloignée, ne demeure pas en reste… Chatons, bourgeons puis feuilles au vert tendre entrent dans la danse du printemps, pour le plus grand plaisir de nos yeux émerveillés !

A la découverte de pittoresques villages !

Nos premiers pas nous mènent jusqu’à Bainville aux Saules. Dominant le village, un chêne de plus de cinq siècles se dresse majestueusement devant nous. Un petit cours d’eau « L’Eau de la Ville  » serpente à travers le bourg et nous enjoint à emprunter successivement plusieurs ponts, tout en contemplant cadre bucolique.

A Relanges, nous sommes impressionnés par l’église romane du XIIsiècle qui surgit majestueuse devant nous ! En poursuivant notre balade dans la forêt, nous accédons à la Belle Roche, sculptée par le tailleur de pierre local Dominique Plancolaine à la fin du XVIIIe siècle,

Nous avons un véritable coup de coeur en approchant du petit village de Gugney-aux-Aulx. Sous un soleil radieux, les mirabelliers nous immergent dans un tableau grandeur nature ! Au cours de notre promenade, nous passons par le gayoir, le lieu destiné autrefois à l’entretien et au soin des chevaux. Nous découvrons également une fontaine, toute de blanc fleurie. Sûr, nous aurons plaisir à revenir sur ces lieux !

Nous traversons encore d’autres villages, dévoilant chacun leur particularité : Vioménil où la Saône prend sa source, Pont-les-Bonfays avec sa fresque champêtre, Escles, traversé par l’impressionnante voie romaine. Nous retenons de Jésonville son magnifique magnolia et de Frénois le parterre de tulipes qu’on dirait soufflées, telles de la pâte de verre ! L’église de Dombasle devant Darney s’offre à nos yeux, nichée dans un écrin de verdure particulièrement chatoyant !

Les animaux eux aussi de la Fête !

Tout au long de nos excursions, nous croisons des animaux familiers, heureux de disposer d’une liberté toute neuve, après le long hiver gris et maussade. Moutons, chevaux, vaches, chèvres et chats se prélassent au soleil et savourent, tout comme nous, les joies de la saison nouvelle.

 

Que diriez-vous maintenant de réaliser vous aussi cette joyeuse escapade dans la Vôge ? Allez, c’est parti !

Bonne promenade à travers notre diaporama musical !

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :