En route pour le site archéologique de Tulum – Episode 4

Un dimanche culturel à Tulum

Aujourd’hui, première grande sortie en famille : nous partons vers le site archéologique de Tulum qui se situe à environ 60 kms de Playa del Carmen. Nous sommes particulièrement gâtés : Tania et Julien, habitués de la visite de ce site, nous accompagnent en guides émérites ! Le ciel est nuageux mais dans notre sac à dos, nous emportons serviette, maillot de bain et crème solaire car une magnifique plage se trouve à proximité du lieu de l’excursion. Nous voilà donc en route à l’intérieur d’un mini-bus assurant la navette Playa del Carmen-Tulum ! Mais arrivés sur place, la pluie commence à tomber… Et nous découvrons alors ce qu’est une averse tropicale !!! L’eau dégringole et, en quelques minutes, inonde complètement les chemins.  A toute allure, nous nous munissons de pèlerines, achetées sur place mais nous aurions bien besoin de bottes pour franchir les ruisseaux d’eau qui envahissent subitement notre parcours !

Tulum au coeur de la forêt tropicale

Alors que la pluie se calme un peu, nous démarrons la visite du site de Tulum. Nous avançons à travers une végétation toujours aussi luxuriante. Le ceiba surgit devant nous : c’est un arbre sacré dans la civilisation maya. Il est recouvert d’épines particulièrement piquantes et son tronc est rempli d’eau. De nombreux cactus jalonnent notre chemin (environ 700 espèces sont recensées au Mexique). Nous apercevons un nid de termites, installé dans les branches d’un arbre. Un peu plus loin, un amandier nous montre à voir ses grappes de fruits verts. Les magnifiques palmiers verts se déploient et resplendissent sous la pluie ! Un petit animal inattendu apparaît : c’est le  coati. Il nous fait penser à une sorte de raton laveur. Mais attention, il a les dents bien acérées et mieux vaut ne pas trop l’approcher !

Tulum, un site archéologique d’une ancienne cité maya

Difficile de vous partager tout ce que Julien et Tania nous ont appris sur l’histoire de Tulum….Mais c’était vraiment passionnant ! Cette ancienne cité maya était une forteresse de commerçants, bien située du fait de l’accès à la mer. Comme toute forteresse, elle était entourée d’un mur d’enceinte dont on peut encore voir quelques ruines. A l’intérieur vivaient les familles les plus importantes : artisans, militaires, commerçants, religieux et bien sûr lia famille royale ! Ainsi le mur séparait des paysans qui vivaient de pêche, de chasse mais aussi de la culture du maïs. Ce n’est pas sans nous rappeler l’époque féodale et les châteaux forts ! Les mayas avaient un profond respect pour la Nature et effectuaient à Tulum offrandes et sacrifices pour leurs dieux. A plusieurs endroits du site on trouve des oratoires de très petite dimension. Ces autels étaient destinés à recevoir des offrandes pour les aluxes,  « elfes » mayas.

Tulum au bord de la mer des Caraïbes

Il nous reste maintenant à admirer le magnifique panorama qui se déploie devant nos yeux. La mer des Caraïbes est réputée pour la transparence de son eau et sa couleur vert-émeraude. En ce jour de pluie abondante, nous la découvrons un peu plus sombre mais tellement magnifique !!! Habituellement calme, elle déverse, ce jour, sur la falaise, de fortes vagues et se montre houleuse. Ce n’est pas aujourd’hui qu’on va s’y baigner ! De toute manière on est déjà complètement trempés … Mais peu importe, on est là, fasciné par la Beauté de cet instant magique… Tellement heureux !!!

Tulum et quelques instants immortalisés

Ce n’est pas tous les jours que l’on se retrouve ainsi en famille à l’autre bout du monde et dans un endroit aussi paradisiaque… Alors, il fallait bien immortaliser cette journée mémorable :  allez, on vous ouvre l’album de famille !

Un repas bien apprécié !

Après cette journée à rebondissements, nous méritions bien de déguster un bon plat mexicain. De retour à Playa del Carmen, Tania et Julien nous entraînent dans un restaurant typiquement mexicain, avec quelques tables et chaises disposées dans un petit local. Nous y dégustons le mondogo y relleno negro, un plat à base de poulet, d’un oeuf dur et de sauce mexicaine, contenant du chocolat et du piment, bien sûr ! Tania et Julien choisissent d’autres plats dont nous n’avons pas retenu le nom, si ce n’est celui des tacos au chorizo ! De quoi émoustiller nos papilles, n’est-ce pas ?

Eh ! Bien maintenant, il ne reste plus qu’à faire sécher nos affaires !!!

 

 

 

 

 

 

 

1 Commentaire

  1. Pierson

    Magnifique reportage, je voyage avec vous. Ici dans le déménagement et la grisaille, ça fait un bien fou. Même si le ciel est gris, ce bleu turquoise en dessous, ce vert luxuriant et ce site fantômatique, on est transporté, merci beaucoup.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :