Ambassadeurs de la langue française dans une école mexicaine – Episode 15

De voyageurs à ambassadeurs

Au cours de la première semaine de Novembre, nous avons fait connaissance avec Sylvie et Ricardo, tous deux professeurs de français à l’école Consortio Educativo Riviera Maya de Playa del Carmen. C’était à l’occasion du Dia de los Muertos. Nous avions été invités à pénétrer dans l’école où tous les élèves et leurs professeurs étaient grimés pour la circonstance. Et puis quelques jours plus tard, Sylvie était passée nous rendre visite dans notre appartement. Je me soignais alors pour des soucis digestifs. Et Sylvie s’était spontanément proposée pour me préparer un peu de cuisine, à base de riz, de haricots rouges et de carottes.Elle avait déposé tous ces ingrédients cuisinés un matin et nous avions gardé le contact par WhatsApp. C’est ainsi que peu à peu est née l’idée d’intervenir pendant le temps de classe, en cours de français.

Vernissage d’une exposition d’arts plastiques

Nous arrivons à l’école en milieu de matinée. Nous pénétrons dans une salle de classe climatisée où une quinzaine d’élèves, niveau collège, nous saluent. Sylvie nous présente puis nous expliquons le motif de notre voyage au Mexique. S’ensuit une série de questions-réponses. Mais nous interrompons assez vite notre discussion car nous sommes invités à nous rendre au vernissage d’une exposition d’arts plastiques, entièrement réalisée par les élèves. Nous sommes impressionnés par le talent des jeunes artistes ! La directrice, entourée de l’équipe pédagogique, les félicite vivement. Quant à nous, nous prenons le temps de contempler toutes ces magnifiques oeuvres !!!

Des Semeurs de Bonne Humeur dans leur élément

C’est dans la salle d’exposition que nous poursuivons notre intervention avec plusieurs groupes-classes. Ricardo nous a rejoints et apporte une guitare. J’explique que nous habitons en France dans un très petit village où se trouvent des vaches, des poules, des canards… Et je leur propose de chanter le Rock and Roll des gallinacés ! Si nous avions pu imaginer un jour que les Semeurs de Bonne Humeur transporteraient ainsi leurs chansons à l’autre bout du monde …. ! Nous enchaînons sur une autre chanson à mîmer : les jeunes se prêtent volontiers à cette courte animation. Puis, de nouveau, un débat s’instaure. Edouard évoque son admiration pour les travailleurs mexicains qui travaillent dans des conditions éprouvantes, surtout avec la forte chaleur. Les élèves veulent tout savoir sur nous : ce que nous aimons manger, quel groupe de musique nous apprécions, quelle est notre couleur préférée, et même quel est notre âge !  Nous passons ainsi un excellent moment tous ensemble !!! Et nous garderons précieusement le souvenir de cette magnifique rencontre !!!

Un immense MERCI à Sylvie et Ricardo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :